• Barrero Robert

POULET « AL AJILLO »




Ahhhhh cette manie qu’ont les gens du sud de mettre de l’ail partout ! Bon je dois à la vérité de dire que il est impensable pour moi de ne pas avoir d’ail dans ma cuisine. Non pas qu’en bon espagnol d’origine j’en mette dans tous mes plats mais c’est un ingrédient qu’il m’est absolument nécessaire de posséder au même titre qu’une boîte d’anchois quelques pois chiches et un bon jambon. Et je ne parle même pas des gambas…


Ainsi dans la cuisine populaire espagnole, vous trouverez des gambas à l’ajillo, du lapin à l’ajillo, du cochon à l’ajillo, et même une soupe à l’ajillo. bref, l’ajillo est un mode d’accommodement de nombre de plats, très courant, très facile à faire, et surtout très économique.

Je vous propose ici la recette la plus simple (la version indépassable de ma maman, que je l’ai souvent vu réaliser) très bonne accompagnée de riz ou de purée. Pour ma part c’est mon accompagnement préféré, le petit puit dans lequel on dépose un peu de sauce est tout bonnement irrésistible.



INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES :

  • 8 a 12 morceaux de poulet (cuisses et hauts de cuisses, évitez les blancs, trop secs)

  • Deux têtes d'ail (oui c’est beaucoup mais quand on aime on ne compte pas)

  • 1 cuillère à soupe de farine

  • 2 verres de vin blanc

  • 750 ml de bouillon de poulet

  • Sel et poivre

  • Huile d’olive, huile de tournesol ou maïs

  • Un peu de persil

PRÉPARATION :

  • Dans une cocotte ou une sauteuse, mettre un peu d'huile d’olive mélangée à de l’huile de tournesol ou de maïs.

  • Chauffer à feu moyen et ajouter les gousses d’une tête d'ail entières en chemise (sans les peler). L’autre tête d'ail, interviendra plus tard. Laisser cuire à feu moyen pendant quelques minutes.

  • Après deux minutes, ajouter le poulet coupé et préalablement assaisonné, côté peau en premier pour obtenir un peu de croustillant.

  • Augmenter la puissance du feu tout en remuant tous les ingrédients. L'idée est rendre la peau poulet croustillante, en le laissant cru à l'intérieur. Laisser cuire à feu très vif pendant 1 ou 2 minutes. Lorsqu'il a coloré, retourner chaque morceau de poulet et le laissons frire pendant environ deux minutes de plus. Lorsque le poulet est bien croustillant - mais cru à l'intérieur - l'enlever et le réserver dans une assiette, ainsi que l’ail en chemise.

  • Peler et hacher finement la moitié du reste de l’ail, et couper en tranches grossières l’autre moitié. L’ail finement haché se diluera dans la sauce et lui donnera sa rondeur, et les autres morceaux resteront visibles, c’est ce qui nous permettra d’avoir un ajillo parfait

  • Baisser le feu et ajouter l’ail haché dans l'huile. Remuer avec une cuillère en bois et bien décoller les sucs de cuisson.

  • Après environ 30 secondes, juste au moment où l'ail que nous venons d'ajouter commence à colorer, ajouter une cuillère à soupe de farine. Bien mélanger pour que cette farine s'intègre bien à l'huile et qu'il ne reste plus de grumeaux. Laisser cuire pendant environ 1 minute. La farine va faire prendre un peu d'épaisseur à la sauce.

  • Au bout de ce temps, verser le vin blanc et laisser cuire pendant environ 1 minute en remuant bien, suffisamment de temps pour que l'alcool s'évapore.

  • Ensuite, rajouter le poulet et l’ail en chemise dans la casserole et le recouvrir avec le bouillon. Vérifier l’assaisonnement et rectifier en sel si besoin.

  • Laisser cuire environ 10 minutes à couvert, puis découvrir la cocotte et laisser réduire 30 minutes de plus.

Servir avec un peu de persil haché au dernier moment pour la couleur





21 vues

Posts récents

Voir tout
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle