• Barrero Robert

GAMBAS EMBALLÉES, DEDANS DEHORS



J’ai un mal de chien à faire des raviolis tous jolis, des gyozas bien réguliers, symétriques et au carré. Alors j’ai décidé de passer outre et de faire avec, puisque comme m’a dit un jour un de mes maîtres : «exploite tes faiblesses »

Voici donc un OCNI (Objet Culinaire Non Identifié) puisque ce ne sont pas des raviolis, ce ne sont pas des samoussas et ce ne sont pas des gyozas.


Qu’est ce donc me direz vous ?

Nous dirons que se sont des petits paquets de gambas, des gambas empaquetées, emballées à la ouanegaine puisque vous le voyez, la moitié sort du ravioli.


Si vous aimez les trucs de traviole, les machins pas finis et les choses de travers, vous aimerez cette recette.

INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

· 25 grosses gambas

· 32 carrés de pâte à samoussas

· 1 blanc de poulet

· 2 bâtons de citronnelle (ou citronnelle hachée surgelée)

· 1 petit morceau de gingembre

· 4 cebettes

· 1 grain d’ail

· 1 CAS de Mirin

· 2 CAS de sauce d’huître

· 1 bouquet de coriandre

· Huile

· Sel

· Poivre

PRÉPARATION :

· Décortiquer et étêter les gambas et gardant pour 16 d’entres elles, la carapace du bout de la queue. Réserver le reste des gambas.

· Inciser le dos des 16 gambas écartées en veillant à ne pas les couper complètement. Ôter le filet noir. Réserver dans l’eau glacée.

· Hacher grossièrement au couteau le reste des gambas et les mettre dans un cul de poule.

· Hacher le filet de poulet, le rajouter à la chair ce gambas.

· Hacher l’ail pelé, la citronnelle, la coriandre, le morceau de gingembre pelé et 2 ciboules et rajouter au mélange poulet gambas.

· Saler et poivrer, rajouter une CAC d’huile, le Mirin et la sauce d’huîtres. Bien malaxer pour obtenir une farce homogène.

· Fermer la main la main gauche (si vous êtes droitier, sinon inverser) en laissant un espace entre le pouce et l’index. Poser deux feuilles de pâte à samoussas (en les décalant légèrement pour obtenir u pointes) et appuyer légèrement au centre pour former un petit creux.

· Déposer sur la pâte une gamba en laissant dépasser le bout de queue avec la carapace.

· Prendre une cuillère à café bien pleine de farce et la déposer sur la gamba.

· Mouiller avec ses doigts les bords de la pâte et refermer autour de la farce et pinçant bien pour faire adhérer.

· Réserver sur une assiette légèrement huilée

· Dans une grande poêle à frire, chauffer de l’huile et faire dorer les petits paquets sur chaque face.

· Il faut obtenir un joli croustillant.


Servir avec une sauce aigre douce ou une sauce à Gyozas.




  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle