• Barrero Robert

AÏOLI DE MORUE



Encore une recette de Morue.

La morue est une habituée des tables Ibères.

Facile à conserver, bon marché, facile à cuisiner, la morue est très consommée en Espagne et au Portugal depuis le moyen âge. Elle est entrée dans la péninsule ibérique (piquée aux vikings) via les marins du Pays Basque.


Son apogée a commencé lorsque l'Église médiévale a imposé les jours de jeûne, ceux où il était interdit d'avoir des relations sexuelles et de manger de la viande. Ainsi, plus il y avait de jeûne le vendredi, plus les Basques faisaient de bonnes affaires. Puis vint l' abstinence pendant le Carême et d'autres jours, au point que l'Église interdisait de manger de la viande la moitié des jours de l'année.


Pour cette raison, la consommation de morue, qui était une nourriture de qualité et bon marché, a grimpé en flèche et est devenue une icône religieuse, ainsi qu'un élément de richesse.


En somme, manger de la morue permettait de mieux supporter les interdits de l’église.


On trouve des centaines de recettes de morue.


Celle que je vous propose ici m’a été inspirée par ma belle mère Juliette, et vient de la cuisine Pied Noire. Elle est facile et très savoureuse.


A noter quand même que le mariage Morue/Aïoli est très présent dans la gastronomie Catalane.


INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

• 8 beaux morceaux de morue dessalée (bien épais, pour éviter qu’elle ne se défasse)

• 1 beau chou-fleur

• 1 courge butternut

• 1 gros pot d’aïoli (maison dans l’idéal mais vous pouvez l’acheter toute prête)

• Pour le bouillon :

• 3 litres de fumet de poisson (si vous voulez faire un bouillon maison c’est par ici)

• 3 gousses d’ail

• 1 branche de céleri

• 1 carotte

• 1 oignon

• 2 feuilles de laurier

• 3 clous de girofle

• 1 CAS d’huile d’olive


PRÉPARATION :

• Préparer le bouillon :

• Dans un grand faitout mettre l’huile d’olive à chauffer

• Écraser l’ail, couper le céleri en tronçons et peler l’oignon

• Les mettre à revenir dans l’huile

• Rajouter la carotte coupée et pelée en morceaux, les clous de girofle et le laurier

• Mouiller avec le fumet

• Laisser réduire 30 minutes.

• Filtrer et réserver

• Préparer la morue :

• Peler la courge et la couper en gros morceaux

• Prélever les fleurettes de chou-fleur

• Dans une cocotte verser le bouillon de poisson et mettre à chauffer

• À ébullition mettre le chou-fleur à cuire dans le bouillon

• Au bout de 10 minutes rajouter la courge

• Ne salez pas, la morue l’est suffisamment

• Au bout de 10 minutes, rajouter les morceaux de morue.

• Au bout de 10 minutes supplémentaires, prélever un peu de bouillon dans un bol ou un cul de poule et délayer l’aïoli dedans en fouettant bien pour ne pas avoir de grumeaux

• Rajouter l’aïoli délayée dans la cocotte et laisser cuire 5 minutes de plus.

Servir chaud




0 vue
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle